Précautions

panneau_web

Afin de se prémunir, du moins en partie, des CEM, voici quelques précautions à prendre en général comme au quotidien.

Rappel du principe de précaution 

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) recommande le principe de précaution dans ce domaine :

  • respecter les normes de sécurité ;
  • utiliser des barrières de protection autour des sources électromagnétiques ;
  • instaurer le dialogue entre les autorités et les populations locales concernant les décisions d’implantations de lignes électriques ou de stations de téléphonie.

attention cole

 

 

Par précaution parfois, mais surtout pour limiter les parasites qui peuvent perturber les matériels électroniques (TV, ordinateurs, radio, etc.), les constructeurs utilisent des protections et câbles blindés pour réduire ce phénomène. Des auteurs comme George Carlo proposent, en attendant des études indépendantes qui prouveraient une absence de risque, un retour à la technologie de la fibre optique permettant – à confort presque équivalent – de fortement réduire le recours aux modes sans fils.
Des villes comme Paris en France tentent de réguler par une charte les installations d’antennes et de diminuer l’exposition des habitants en imposant des cahiers des charges aux opérateurs.

 

Un Maire applique le principe de précaution

(octobre 2008)

Le maire de Louvres applique le principe de précaution : Pas d’immeuble sous la ligne THT 400 000 Volts.

Le refus du permis de construire un immeuble de 43 appartements à moins de 200m de la ligne THT montre la volonté des politiques de ne plus cautionner les affirmations des lobbies, « aucun problème sous les lignes THT ».

Les dysfonctionnements des matériels électroniques, lampes, PC… les décharges électriques ressentis par les habitants et le bruit exaspérant sont dénoncés depuis des années par les associations de riverains.

thtweb

 

 

 

Les risques sanitaires décrits dans l’étude Draper et le BIO INITIATIVE Report, ont amené l’AGENCE EUROPEENNE de l’ENVIRONNEMENT à demander l’application du principe de précaution et le Parlement Européen à exiger par sa Recommandation du 4 septembre 2008, une révision des seuils d’exposition des populations, par la Commission de l’Union Européenne au vu des connaissances scientifiques actuelles.

Nous pouvons nous réjouir d’une décision courageuse prise par un élu responsable qui se préoccupe de l’environnement de ses administrés.

Source : Le Parisien

 attention

Téléphonie mobile, téléphones sans fils  et wifi : les bons réflexes !

Il faut savoir qu’une protection totale contre les OEM émises par un téléphone portable ou sans fil de maison (DECT) impliquerait de réaliser un blindage métallique tel… qu’il serait impossible de téléphoner !

Idem pour la Wifi.

Tout système dit “de protection” ne peut donc être que partiel. Ou un pis-aller. voire notre page PROTECTEUR D’ONDES

Aussi le meilleur moyen de se prémunir des effets nocifs de ces appareils consiste à les utiliser le moins possible, seulement en cas d’urgence ou de nécessité.

Pour toute les autres discussions préférez un téléphone fixe à fil. Pour Internet préférez une connexion filaire.

humainweb

Si vous persistez malgré les signes de votre corps, chaleur, douleurs dans l’oreille, migraines, difficulté à s’endormir voir insomnie, etc., et malgré le bon sens du principe de précaution, à en faire un usage fréquent, essayer au moins d’appliquer les bons réflexes qui suivent :

* Pas de téléphone mobile ni wifi pour les enfants et les moins de 15 ans. La croissance de leur organisme les rend particulièrement vulnérable à tous les rayonnements électromagnétiques, y compris ceux des mobiles. La notion de cumul de doses entre aussi en compte. Plus l’on s’expose tôt, plus les doses de rayonnement accumulées seront importantes. L’accès à un téléphone mobile doit être exceptionnel, uniquement en cas d’urgence.

* Les femmes enceintes  devraient éviter de téléphoner avec un mobile. L’eau du placenta et les cellules de l’embryon sont très sensibles aux champs rayonnés.

*Les personnes équipées d’appareils médicaux (stimulateur cardiaque, appareil auditif, etc.) devraient aussi se tenir à distance.Il est officiellement recommandé de ne jamais approcher un téléphone mobile en fonctionnement à moins de 20 cm d’un implant cardiaque, afin de limiter le risque de défaillance électronique provoquée par l’énergie dégagée par le portable.

implantsweb

* Choisir et utiliser un téléphone mobile dont la valeur de DAS (Débit d’Absorption Spécifique) est la plus basse possible, de préférence toujours inférieure à 0,7 W/Kg.(1)

* Ne pas porter son téléphone directement sur soi, dans la pochette de la chemise, à l’aisselle ou à la ceinture de son pantalon, préférez le garder dans un sac. Tenir l’antenne du téléphone le plus éloigné possible de soi. Même lors de l’envoi d’un SMS.

* Utiliser systématiquement le kit piéton livré avec votre téléphone ou le haut-parleur, de façon à tenir l’appareil éloigné de votre oreille (et de votre cerveau) le temps de la conversation. Préférez toujours l’oreillette avec un fil à un Blue-tooth (oreillette sans fil).

smogweb

 

 

 

* Limiter le nombre et la durée de vos appels. Pas plus de 5 ou 6 fois par jour par exemple, ni plus de 2 ou 3 minutes d’ affilée à chaque fois. Respecter un temps moyen de 1h30 entre chaque appel.

* Ne téléphoner que dans des conditions de réception maximum : dès que votre écran affiche les “4 barrettes” de réseau, pas moins. Pour chaque barrette manquante, le rayonnement émis par le portable pour se connecter est multiplié par 2.

* Ne pas téléphoner en vous déplaçant, ni en train, ni en voiture, ni en bus, ni à pied, ni à cheval, ni en vélo, ni en bateau, ni en patinette, ni en roller etc…

* Ne pas téléphoner en voiture, même à l’arrêt, ou dans tout autre infrastructure métallique. Un effet dit “cage de Faraday” emprisonne et répercute les ondes émises par le portable, le rayonnement subi est alors maximum au centre de la “cage”. Dans une voiture, cela se situe à la hauteur de votre tête.

ondes-mobilesweb

* Le temps de joindre votre correspondant, conserver le mobile ou DECT à la verticale et éloigné de vous tant que la première sonnerie n’a pas retentit, souvent un bip ou un signal visuel vous indique que vous êtes en connexion avec le numéro appelé.

* Ne pas oublier : lorsque vous utilisez votre téléphone mobile en public, votre box en mode Wifi, vos voisins subissent le rayonnement émis par les appareils. S’éloigner permet de leur éviter cette exposition passive (téléphone).

* La nuit, ne jamais conserver un téléphone mobile, sans fil ou la wifi allumés, à fortiori à moins de 50 cm de votre tête. Toujours éteindre pour limiter le rayonnement (et celle de l’antenne relais, la base, ou le modem avec lesquels vos appareils communiquent).

 

tht_sante_web

 

(1): Le Criirem (Centre de Recherche et d’ Information Indépendantes sur les Rayonnements Electro-Magnétiques) vous présente un Classement par DAS mis à jour. Tous les téléphones présents sur le marché ne sont pas forcément inscrits, il faut vous renseigner sur internet, par votre opérateur ou dans la documentation technique de votre téléphone.

 

  • Voir le Classement DAS 2012 :

das1 das2

 

 

One thought on “Précautions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*